Prince of Persia: l’âme du guerrier 5/5 (1)

Enorme changement d’ambiance avec ce deuxième opus! Après l’excellent Sands of Time et son ambiance féerique Ubisoft a choisit de donner à l’âme du guerrier une atmosphère beaucoup plus sombre et sanglante. En effet décapitations, découpes et gerbes de sang sont légions. Le décor oscille entre le passé et un présent ravagé et inquiétant. La musique est beaucoup plus “métal” que dans le 1er et la participation du groupe de métal Godsmack est fort appréciable! Le Prince a pris du muscle, de l’assurance et a pris une voix beaucoup plus rauque, ce changement de personnalité est expliqué: il est traqué depuis 7 ans par le Dahaka, une puissante créature revenue rétablir l’équilibre du temps et effacer l’erreur temporel qu’est le Prince.
Comment le jeu s’en tire avec tout ces changements? Plutôt bien! Le jeu n’est pas parfait et on sent qu’il se rapproche d’un état d’esprit assez “adolescent” (ambiance sonore, physique des personnages féminins) même si c’est justifié par le scénario.
Le scénario est par ailleurs très réussi, il nous tiens en haleine et on se demande vraiment comment le Prince va pouvoir échapper à son destin. Avec un retournement de situation au milieu la durée de vie du jeu se retrouve doublée. De plus le jeu nous offre le moyen de finir l’histoire de 2 façon différentes.
Les graphismes sont corrects et les cinématiques sont vraiment très réussies.
La difficulté du jeu est plus élevée que dans le 1er mais ça apporte plus de piments et la gestion de la difficulté est croissante dans le jeu (sauf pour le début dans le bateau…).
Enfin le point le plus réussi de la trilogie est (à mes yeux) l’immense liberté de mouvements durant les combats qui dans ce jeu est juste immense! On prend un malin plaisir à découper ses ennemis de la façon qui nous plait, de varier les combats, bref on tue des groupes d’ennemis sans jamais s’ennuyer.
Hormis quelques bugs, des dialogues assez léger (+ le manque d’humour même si le scénario ne s’y prête pas c’est vrai), un très mauvais doublage pour Kaileena (bizarrement la version Ps2 n’a pas eu de problèmes de doublage d’ailleurs) et la grande facilité de se perdre que le jeu propose je n’ai pas de gros reproche à lui faire.
Je conseille vivement ce jeu même si son ambiance change radicalement.
Pour finir je dirai que même si le 1er opus est objectivement le plus réussi c’est avec le 2ème que l’on prend le plus de plaisir à jouer!

Étiquettes:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.